Couches Lavables

© Linge&Lange - Tous droits réservés 

Retour

Un p'tit nid douillet...et ça gazouille !



Mmmm, la douce couche ...


Pour qu'elle reste soyeuse et efficace longtemps , voici quelques astuces de bon entretien :


- utilisez une lessivsans glyrine ; 


- une fois par mois si l'eau est très calcaire, sinon tous les deux mois, procédez à un trempage d'une nuit dans de l'eau additionnée de bicarbonate de sodium.

Au sortir de ce bain, frotter, si nécessaire, chaque couche avec un peu de produit vaisselle écologique afin d'éliminer les résidus de nature plus grasse, issus de la lessive , du liniment ou des crèmes de soins...


- si vous souhaitez blanchir l'intérieur de la couche lavable ou éclaircir une "tâche propre", pensez au savon au fiel de bœuf, ou appliquer dessus du jus de citron, l'acide citrique étant très efficace contre les marques de coloration rebelles.


Enfin, un p'tit tour en machine à la température conseillée sur l'étiquette de votre couche lavable, en cycle long  de préférence, car un programme éco utilise trop peu d'eau pour bien détremper les fibres à cœur et laver la couche en profondeur.


Toujours opter pour un chage efficace en étendoir stratégiquement placé pour que cela aille assez vite, ou en sèche-linge pour encore plus de douceur et...

...voilà votre couche à nouveau toute veloutée et prête à bien mieux absorber !


On dira alors de la couche lavable qu'elle est "décrassée" puisque ses fibres sont débarrassées de tous les résidus qui la rendaient imperméable....


 Opération crassage à renouveler dès que le test suivant vous y encourage :

faites couler lentement un petit peu d'eau sur la surface absorbante et  si l'eaperle avant absorption ...

... zou !

Conseil suivant

          ASTUCE COUCHE SOUILLEE


 

Entre deux tours de machine à laver, il est conseillé de

stocker les changes lavables souillés,

à sec : 


Si, proche de votre espace de lange, vous avez un balcon, ou une fenêtre dont le rebord est assez large et horizontal, profitez-en pour dédier cet emplacement à votre "poubelle-à-lavables".


Si ce rebord est abrité, (sinon seulement en période de beau temps) enlevez le couvercle et remplacez-le par un filet fin, élastiqué ou "pince-à-lingé ", pour une aération constante, sans la venue d'insectes.


Vous pouvez même, si vous avez une barre de volet, y déposer, pince-à-lingée et disposée "absorbant vers le ciel", la couche pipi qui se séchera d'ici au prochain moment de change. Elle ira alors dans la poubelle-à-lavables, déjà assainie.


Dédiez un étendoir ou un de ses fils ( à distinguer des autres par un ruban par ex.) au séchage seul des langes souillés.


Dans tous les cas, l'utilisation de l'huile essentielle de tea-tree reste indispensable, vous pourrez y additionner celle de votre préférence olfactive (lavande, ...) : quelques gouttes sur un petit tissus à placer dans un pochon puis dans la poubelle-à-lavables, pour que l'huile se diffuse sans tâcher les langes.